La prestation de serment des avocats

Maître Maïa Montluçon, du Cabinet May & Co à Bordeaux, vous en apprend davantage sur la prestation de serment des avocats. 

Cabinet May & Co
Prestation de serment
05 82 95 32 56

Séparation

Les obligations de l'avocat


L'avocat est soumis à des règles de déontologie strictes édictées par la loi du 31 décembre 1971, le décret du 27 novembre 1991 et le décret du 12 juillet 2005 modifiés.

Tout avocat, dès lors qu'il accède à la profession, doit prêter serment afin de faire partie d'un ordre, garant du respect de ces obligations. Il se soumet volontairement aux règles applicables à cette profession et peut être sanctionné s'il ne les respecte pas.

Les avocats sont donc soumis à un certain nombre de règles juridiques et éthiques, tant dans leur pratique que dans leurs relations professionnelles et extraprofessionnelles. Il s'agit des règles de déontologie.

Séparation

La prestation de serment de l'avocat énonce les principes déontologiques auxquels il souscrit :

Avocat

Principe d'indépendance


L'avocat doit conseiller et défendre son client de manière totalement indépendante.

Principe de loyauté


Ce principe est mis en œuvre par la règle du conflit d'intérêts : l'avocat ne peut jamais conseiller ou défendre deux parties dont les intérêts sont susceptibles de s'opposer.


Avocat Conseil

Principe de confidentialité


L'avocat est soumis, dans le cadre de son activité, au strict respect de la confidentialité. Cette obligation de secret s'applique à toute information transmise par le client ou connue dans le cadre du traitement de son dossier. L'avocat est, du fait de cette obligation de confidentialité, soumis au secret professionnel.

Devoir d'information, de conseil et de diligence


Le rôle de l'avocat étant, entre autres, de conseiller et d'informer son client, il est soumis à une obligation de diligence qui lui impose la plus grande prudence lorsqu'il s'adresse à son client.



Prestation de serment

05 82 95 32 56